Ces séries animées qui ont changé la donne

Ces séries animées qui ont changé la donne

 

Chaque domaine de la culture possède ses pionniers. Des légendes qui, au travers les âges, restent inégalées, des icônes qui n’ont pas simplement joué le jeu mais qui ont carrément réinventé les règles.

De la souris dessinée à la main aux super héros qui font des massacres, les séries animées ne font pas exception. Nous allons donc rendre hommage à quelques séries qui ont repoussé les frontières de notre perception des cartoons en occident.

Les Simpson : acceptez l’évidence, commencer cette liste avec une autre série aurait été une erreur.

 

Rares sont ceux sur notre planète qui ne connaissent pas cette petite famille jaune de Springfield tant l’histoire de cette série a marqué le monde depuis 1989. Des milliers de mots ont été écrits à son sujet et sur les thématiques sociales qu’elle aborde. Des dynamiques familiales à la vie dans les banlieues, elle en parle d’une manière qu’aucune série avec de vrais acteurs ne pourraient rêver de réaliser. Qu’on les aime ou qu’on les déteste, les personnages, leurs relations et les situations dans lesquelles ils se retrouvent ont fourni au monde des décennies de réflexions aussi profondes que drôles. La série a peut-être perdu un peu de sa superbe avec l’âge, mais elle refuse d’abandonner et se révèle toujours aussi regardable aujourd’hui.

 

La raison qui fait que Les Simpson est au sommet de cette liste est qu’elle a prouvé au monde occidental que l’animation pouvait aussi s’adresser aux adultes. Les Pierrafeu (1960) sont certes restés dans les mémoires des parents d’aujourd’hui, mais lorsque les Simpson sont arrivés, le monde s’est enfin montré prêt pour les séries d’animation pour adultes, et pour cette raison, elle restera toujours n°1.

Beavis et Butt-Head… Duh !

 

Celle-ci pourrait vous surprendre, mais ce classique adolescent est à la base un genre qui a eu une grande influence sur les séries animées en général. Oui, cette série hautement sarcastique à l’humour de répétition, centrée sur de gamins qui matent MTV et qui racontent de la merde à longueur de journée, est un véritable chef-d’œuvre.

 

Déjà, elle est pionnière dans l’humour vulgaire mais innocent, odieux mais inoffensif. Elle est la définition même de ce que signifie être un adolescent ce qui, finalement, n’a pas trop changé en 30 ans. La vie est simple, tout est soit : a) génial b) à chier ou c) presque pas à chier ! Cette série nous a offert des mèmes avant même qu’ils n’existent, des vidéos de réaction bien avant qu’elles ne soient à la mode, ainsi que deux imbéciles adorables auxquels nous identifier.

 

La meilleure manière de décrire la série, c’est d’imaginer un accident de train vide duquel il nous est impossible de détourner les yeux. Il serait probablement difficile pour quelqu’un de nos jours de découvrir et d’apprécier ces deux glands (surtout sans une solide connaissance du rock des années 1990), mais le monde aurait été bien plus triste sans eux.

South Park… Respecte son autorité !

 

Matt Stone et Trey Parker ont bien évidemment regardé les deux séries évoquées précédemment. Et en 1997, ils se sont dits “hold my beer…on va repousser les frontières et centrer notre série sur des enfants !” Depuis, ils n’ont reculé devant aucune limite : aucune race, religion, groupe social ou être humain n’a été épargné par l’offense pure et sans merci de Cartman, pour le bien de la comédie.

 

Son secret pour avoir survécu à des décennies de controverses réside dans une absence totale de haine ou de honte. On n’y trouve que l’acceptation innocente de ce monde complètement pété.

 

Des discussions sur le caca à un Jésus défoncé, en passant par la puberté de Kim Jong Il, on comprend pourquoi chaque épisode démarre par les mots : “Les dialogues de ce programme sont d’une parfaite vulgarité et pour cette raison il devrait être interdit à tout public.”

 

Alors que les Simpson font réfléchir aux folies de la vie, South Park vous fait rire de la folie du monde dans lequel nous vivons. C’était même le sujet de l’épisode 86, “Les Simpson l’ont déjà fait”, qui rend hommage à l’original, mais dans son propre style inimitable… et putain oui, je veux des cheesy poofs !

 

Une autre série se tient fièrement au-dessus des autres pour avoir repoussé les limites de ce que l’on pouvait attendre d’un cartoon, mais ce coup-ci, inutile de censurer certains passages…Parce que c’est Batman !

Batman : la série animée

 

Il y a eu de nombreuses séries animées tirées de comics avant elle, il y en a eu un paquet après. Elles répondent toutes au même impératif : faire vivre aux enfants des aventures animées aussi palpitantes que fantastiques. Et bien que les séries Marvel telles que X-men et Spiderman étaient probablement plus populaires à cette époque, c’est bien Batman qui a changé durablement la face de l’anime occidental.

 

C’était une série pour enfants, qui passait pendant des émissions pour enfants, sur des chaînes pour enfants, mais dotée d’un niveau de maturité qui parlait à l’adulte qu’ils allaient devenir. Elle était sombre et profonde, avec des personnages finement écrits, et reste encore aujourd’hui vue comme le meilleur Batman en dehors des comics originaux. Elle a sa place sur cette liste car c’est une série pour adultes, enrobée dans un paquet cadeau pour enfant et qui met la barre très haut niveau animation, et ce, quel que soit votre âge.

Il existe d’autres séries, évidemment, qui cassent les codes commes celles de cette liste. Ren et Stimpy a été cité comme source d’inspiration par de nombreux créateurs, et vous savez que Peter Griffin a de quoi faire passer ces exemples pour des dessins animés enfantins. L’animation de nos jours est capable de réaliser tout ce que les séries live-action peuvent faire, et même plus, et c’est en partie grâce à ces merveilleuses séries qui ont changé la donne.

Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

>>> Don't miss out on the kinky news! Subscribe here >>>

are you over 18?